ce que voit le nain

2011

 

 

catalogue      presse      vidéographie

durée :  68 min   

 
 

 

D'après les œuvres théâtrales – extraits – de Frédérique Lecomte (auteur et metteur en scène)   Théâtre & Réconciliation

 

Cela ressemble à du cinéma; par sa force émotionnelle, cela a le goût du cinéma, mais ne nous y trompons pas, il s’agit bien d’une œuvre d’art contemporain particulièrement maîtrisée, dont le cinéma est -ici- le vecteur choisi par Guido’Lu pour leur dernière création.

Autour du concept de la tentative et de l’échec, Guido’Lu agite 13 personnages (sortis de scènes théâtrales re-formées) pour nous relier à nos fêlures, à notre besoin vital de ressentir l’amour, à notre pulsion de vie, à nos zones troubles. 

À l'instar de David Lynch, Guido’Lu contacte notre univers intime, nos fantasmes inconscients, notre psyché. Dans cette œuvre touchante, rythmée, intense, le duo nous en dit beaucoup sur ce qui se vit, se ressent… et ne peut s’exprimer autrement, car l’art communique des choses que l’on sait tout en les ignorant; l’art exprime l’indicible…

Guido'Lu nous offre une œuvre singulière et aboutie, d’un grand niveau artistique : c’est fort, coloré, époustouflant, émouvant, généreux, drôle, pathétique.

"ce que voit le nain" ? C’est que, hors de notre autosuffisance, nous nous débattons avec cette question existentielle : 

Être, ou ne pas être ? 

C’est définitivement l’enjeu de ce siècle naissant !

 

Marie-France Grisard

 

 

 

 

Cqvln 1

 

Cqvln 2

 

Cqvln 3

 

Cqvln 5