interludes, nothing for nothing

2005

 

durée :  22' 18"  

 
 

                                

interludes / intrus, intermèdes intermédiaires

Mot anglais de inter- et latin ludus “jeu”.

Cette vidéo est constituée d’un chapelet de 34 clips d’une durée de quelques secondes à quelques minutes. Chaque clip peut être pris comme un tout fermé sur soi-même tout en faisant partie intégrante d’une kyrielle d’éléments contenant chacun un titre-proverbe cité comme une Vérité reçue ou comme un Exemple typique, (sentence prétentieuse et banale) présentant des caractères formels stables, souvent métaphoriques ou figurés et exprimant une vérité d’expérience et/ou un conseil de sagesse pratique et populaire. 

L’œuvre est perçue comme un ersatz de vie, un ersatz de pensée… une pierre anguleuse de l’édifice du mensonge, une respiration préfabriquée… “Formule’’ toute faite -donc quelque peu (?) lapidaire-, une façon anachronique de restituer toute forme de pensée & d’acte. 

Pourtant un sens y est inéluctablement donné… un voyage au bout à bout…

Chaque clip contient son lot d’esquisses échappatoires, de dérapages (non-)contrôlés, d’effets jubilatoires, tout en maintenant une certaine réserve calculée…

Cette œuvre tout en porte-à-faux caractérise notre leitmotiv personnel “Critique-Clinique-Ludique’’ dont le tout kaléidoscopique est perçu comme cellule close, Interludes-labyrinthe entre “Aspect-Référence-Affect’’. 

 

 
Interludes 10 site aplati
Interludes site aplati