the proof of the pudding in in the eathing

2005

 

 

 

 

 

durée :  1' 56"  

 
 

                                 

Vidéo réalisée à une fête foraine. La mouvance rapide des chariots-voiliers tournant  autour d’un point central (jet d’eau) stigmatise le regard. La caméra faisant de continuels aller-retour latéraux ne prend pas en compte l’essentiel du mouvement rotatif des chariots, mais engendre une vision obsessionnelle et ce dans un champ très limité. Notion d’étouffement, vision autiste striée de lumières crues aveuglantes, de spots clignotants, de couleurs clinquantes, violentes… dans un monde de cris, de beuglantes, de vagissements, de musiques superposées idiotes et agressives… de bruits  mécaniques… Brouhaha en crescendo de crépitements, claquements, crissements… Fracas de déflagrations, de détonations, d’éclatements, de mitraillages… Confusion et bousculades mettent en exergue la terreur de l’isolement… 

 

 

The proof-OK